Intervention autour de la Marche pour la Paix en Bosnie

Publié le par Lycée Léon Blum

Une rencontre était prévue au lycée le mardi 17 novembre entre des élèves de Terminale euro, quelques élèves de prépa et nos partenaires des Cinémas du Palais dont Dzile, rescapé des massacres de Srebrenica en 1995.

Malgré le contexte tendu, quelques jours après les attentats de Saint-Denis et Paris, il a semblé important de maintenir cette intervention. Centrée autour d’un court-métrage de fiction tourné lors de la dernière Marche pour la Paix, la rencontre a surtout été marquée par le témoignage de Dzile. Après le récit de sa fuite, de sa haine contre l’ennemi serbe pendant des années c'est surtout ce qu’il a dit de l’après qui a été marquant : comment il a réussi à admettre que tous les Serbes n’étaient pas responsables personnellement des atrocités de la guerre contre les Bosniens et pourquoi il a décidé de s’engager dans la Marche pour la Paix et de retourner vivre en Bosnie.

Finalement, de l’émotion mais surtout des pistes de réflexion intéressantes pour nous aujourd’hui, pour savoir refuser la peur et la haine aveugle de l’autre.

Intervention autour de la Marche pour la Paix en BosnieIntervention autour de la Marche pour la Paix en Bosnie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :