Candidat à l’entrée en hypokhâgne ? Questions et réponses.

Publié le par admin

Si vous faites partie des nombreux candidats à une entrée en hypokhâgne, vous vous posez peut-être quelques questions…

Q. Que fait-on en hypokhâgne en général, et à Créteil en particulier ?

R. Le plus simple est de consulter sur ce blog les articles de présentation de nos CPGE : voie d'excellence, horaires et disciplines, débouchés...

 

Q. Quelle est la date limite pour être candidat ?

R. Votre vœu APB doit être impérativement formulé entre le vendredi 20 janvier et le lundi 20 mars 2017 (à 18h). C'est la première condition pour que nous puissions examiner votre dossier. Il vous faudra encore ensuite valider votre voeu après les conseils de classe du second trimestre, puis ordonner vos voeux avant fin mai (et donc placer notre formation en premier voeu si vous souhaitez prioritairement la rejoindre, comme l'ont fait 80% des étudiants admis en 2016-2017).

Q. La candidature via APB est-elle suffisante, ou bien dois-je adresser un courrier ?

R. Il n’est pas exigé de nous envoyer un message, tout le nécessaire étant géré par APB. Toutefois, étant donné le caractère particulier de nos options lourdes « artistiques » (Histoire des Arts et Cinéma), un courrier ou un mail précisant votre choix de l'une de ces deux options pour l’HK, faisant état de vos projets pour la suite de vos études, et mentionnant tout élément de motivation que vous jugeriez utile, est bienvenu. Le nombre de candidats étant en constante augmentation, tout élément supplémentaire permettant de distinguer votre dossier peut être utile. Ecrivez à : Lycée Léon Blum / Secrétariat CPGE (admission en hypokhâgne) / 5 rue Jean Gabin / 94034 CRETEIL Cedex, ou, plus simplement, adressez un message électronique au professeur coordonnateur du cycle CPGE (roland.echinard@ac-creteil.fr).

Q. Quels sont les résultats des CPGE du Lycée Léon Blum ?

R. Précisons tout d'abord que les résultats aux concours des ENS ne sont pas le tout, car une CPGE devrait avant tout s'enorgueillir des parcours de chacun de ses étudiants (pas seulement de quelques uns) et du souvenir positif que son ambiance de travail, sa pédagogie et son état d'esprit ont laissé dans les mémoires de tous ses anciens élèves. Mais s'il faut parler chiffres, nous pouvons légitimement être fiers d'avoir fait une entrée très remarquée dans le cercle restreint des prépas "qui intègrent" en obtenant, dès notre deuxième promotion, en 2014, des admissions dans les Ecoles Normales Supérieures, où neuf de nos élèves continuent actuellement leurs études ! Nos résultats chiffrés soutiennent donc très largement la comparaison avec ceux de très nombreuses CPGE bien plus anciennes et quelquefois bien plus connues ! Tous les détails en cliquant ici : résultats 2017 ; résultats 2016 ; résultats 2015 ; résultats 2014.

Q. Tous les hypokhâgneux admis à Blum ont-ils accès aux options "rares" ?

R. Oui ! Contrairement à ce qui se produit dans certains établissements, l’accès à l’option Cinéma ou à l’option Histoire des Arts n’est pas contingenté. Il n’est pas possible en revanche de suivre à la fois l’option Cinéma et l’option Histoire des Arts, dont les cours sont simultanés, mais tous les autres enseignements sont ouverts à tous, de même (autant que possible) que toutes les activités proposées à nos étudiants (voyages, projections, sorties, visites…).

Q. Est-il possible de suivre l’option Histoire des Arts ou Cinéma au Lycée Blum tout en étant hypokhâgneux dans un autre établissement ?

R. Non. Une telle disposition existait pour le Cinéma (avec le Lycée Berthelot à Saint-Maur) avant l’ouverture de notre propre hypokhâgne (et elle figure encore dans certaines sources documentaires non mises à jour), mais elle n’est plus en vigueur depuis 2011. Vous devez donc demander prioritairement notre établissement et ainsi accéder à la fois à son tronc commun et à ses options.

Q. Le choix de l’option artistique en hypokhâgne (1ère année) détermine-t-il nécessairement le choix de l'option de spécialité en khâgne (2ème année) ?

R. Non, mais il y prépare. En deuxième année, en plus des spécialités Histoire des Arts et Cinéma (où nos khâgneux passent à la fois le concours de l’ENS Lyon et celui de l’ENS Ulm), une autre option de spécialité, Lettres Modernes LSH (ENS Lyon) est proposée. Les étudiants entrés en hypokhâgne à Créteil, ayant suivi une de nos deux options artistiques en première année, pourront donc choisir entre les poursuivre en khâgne ou passer les concours dans une autre option, que ce soit sur place ou en changeant d'établissement. En CPGE, les options artistiques sont en effet les seules dont l'horaire soit réparti sur les deux années (contrairement aux autres options de spécialité dont l'enseignement spécifique ne commence qu'en khâgne). Les options artistiques, étudiées par la totalité de nos hypokhâgneux, peuvent ainsi constituer soit une préparation à leur spécialité de khâgne, soit un enrichissement du parcours personnel conduisant à d’autres spécialités.

Q. Le choix de langues vivantes proposé est-il limitatif en vue des concours ?

R. Non. Les cours assurés de façon structurelle en hypokhâgne couvrent deux premières langues (Anglais, Allemand) et trois ou quatre deuxièmes langues (Anglais, Espagnol, Allemand, voire Italien). Mais les khâgneux ayant des compétences particulières dans une langue et souhaitant en faire leur première langue pour les concours peuvent le faire, et nous leur procurons des moyens de s'y préparer. Un de nos khâgneux a ainsi déjà passé les concours en Espagnol, avec le soutien du département d'Espagnol de l'UPEC. D'autres khâgneux se sont préparés ou se préparent pour passer en Italien, en Portugais, en Grec moderne, dans le cadre d'accords passés entre le Lycée Blum et trois lycées parisiens (Henri-IV, Molière, Victor Duruy).

Q. Les étudiants en CPGE à Blum peuvent-ils accéder au logement étudiant ?

R. Oui !... Et dans les meilleures conditions qui soient ! Depuis leur ouverture en 2011, les CPGE du Lycée Léon Blum offrent en effet à leurs étudiants un accès conventionné aux résidences du CROUS situées à Créteil (Mail des Mèches, Trident), à proximité immédiate du Lycée et de l'Université. Cette convention a été renouvelée en mai 2015, et nous pouvons à présent faire attribuer, sans condition restrictive, jusqu'à 30 studios à nos étudiants, ce qui devrait suffire à couvrir tous les besoins justifiés par l'éloignement du domicile, le temps de transport ou les situations particulières. Merci de nous prévenir rapidement, de préférence sans attendre les résultats d'APB, de votre intérêt pour ce mode de logement (qui vous ouvre également le droit à percevoir l'APL, versée directement au CROUS et pouvant réduire substantiellement le loyer).

Q. En CPGE, aurai-je droit aux bourses étudiantes ?

R. Oui, bien sûr ! Du moins si vous remplissez les conditions et si vous avez constitué avant le 31 mai 2017 votre Dossier Social Etudiant via le Portail de la Vie Etudiante. Créez ce dossier même si vous pensez a priori n'avoir droit à rien ! En effet les conditions d’obtention des bourses de l’enseignement supérieur sont plus larges que dans l’enseignement secondaire. Même avec une bourse de niveau 0, vous serez dispensé des droits d’inscription à l’Université et d'autres frais importants comme la Sécurité Sociale étudiante ou les frais d'inscription à de nombreux concours.

Q. Peut-on être candidat à l'entrée en hypokhâgne après une année d'études supérieures ?

R. Oui. La très grande majorité des places est bien entendu destinée aux élèves de Terminale, mais nous examinons avec une grande attention les dossiers et les motivations des étudiants souhaitant nous rejoindre. Parmi d'assez nombreuses demandes de ce type, plusieurs dossiers ont été retenus au fil des années... et ces étudiants réussissent fort bien. Les demandes sont à formuler de la même manière que pour les élèves de Terminale, donc prioritairement sur APB.

Q. Peut-on encore être candidat si l’on n’a pas fait de voeu APB ?

R. Des admissions « hors-délai » sont toujours possibles (y compris sur la base de très bons résultats au Bac et par la "procédure complémentaire" APB), mais forcément très limitées compte tenu de la capacité de la classe (que nous tenons pour des raisons pédagogiques évidentes à maintenir "à taille humaine") et du nombre d’admis par la procédure normale APB. Il convient là aussi d’écrire au Lycée, en sachant que la réponse définitive ne pourra venir qu’à l’issue de la procédure normale, en fonction des places s'étant éventuellement libérées. Mieux vaut vous porter candidat dès à présent !

...............................................................................................................................................

Pour tout contact ou renseignement,

contacter le professeur coordonnateur du cycle CPGE :

roland.echinard@ac-creteil.fr

Cet article est tenu à jour régulièrement en fonction des questions reçues.

Publié dans CPGE, Actualités, Orientation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :