Une voie d’excellence ouverte à tous !

Publié le par admin

Trop d’élèves de Terminale pensent que les CPGE sont forcément synonymes de stress et de concurrence effrénée, d’effectifs pléthoriques, de fiches à régurgiter et de reproduction sociale. L'état d'esprit des CPGE littéraires du Lycée Léon Blum est aux antipodes de cette image erronée…

Une culture humaniste vivante et créative.

En étudiant en même temps les Lettres, la Philosophie, l’Histoire, les Langues anciennes et vivantes, les élèves de CPGE montrent que la culture s’acquiert, s’enrichit, s’approfondit et se transforme par le travail et les échanges, et ne se résume pas à un héritage figé, qu’il faudrait seulement recevoir et restituer à l’identique. Les options Histoire des Arts et Cinéma offertes par le Lycée Léon Blum s’inscrivent pleinement dans cette logique de réappropriation des humanités par les élèves d’aujourd’hui, grâce à l’aller-retour permanent qu’elles permettent entre l’analyse théorique des œuvres d’art et les pratiques créatives passées et contemporaines.

Une pédagogie attentive aux qualités et aux besoins de chacun.

Former une classe, réaliser des devoirs, des oraux, des concours blancs, des exercices pratiques, ce n’est pas nécessairement stressant pour des élèves qui aiment apprendre, avec des professeurs qui tiennent à leur communiquer l’amour de leurs disciplines. Avec des effectifs maîtrisés malgré la multiplication des candidatures, le cycle CPGE du Lycée Léon Blum permet à chacun de voir son travail évalué avec exigence et intérêt, mais aussi d’être guidé dans ses progrès et conseillé dans ses choix. Tout en s’inscrivant dans le cadre scolaire de ses classes, l’enseignement n’est pas pour autant enfermé entre les murs du Lycée, il s'ouvre vers l'extérieur à travers des sorties, des conférences. Les musées du Val de Marne et de Paris, la Cinémathèque Française, les Cinémas du Palais, deviennent également pour eux des lieux familiers, s’ils ne le sont déjà.

Une ambition sans frein pour les élèves, notamment boursiers.

Situé au cœur du Val-de-Marne, desservi par le TVM (qui le relie très efficacement au métro 8 et aux RER A, C et D), le Lycée Léon Blum, avec sa filière CPGE, permet aux élèves du secteur de préparer des concours ambitieux tout en étudiant à proximité de chez eux. Ils ne sont plus dissuadés de s’engager dans de telles filières par les heures de transports nécessaires pour gagner les lycées offrant des CPGE, ou par le coût d’un logement indépendant à Paris. Pour ceux venant de plus loin, il leur est plus facile de se loger à Créteil qu’au centre de la capitale, certains pouvant même obtenir une chambre dans une résidence universitaire voisine (comme une vingtaine de nos 83 étudiants cette année). Les élèves boursiers, en particulier, trouveront ici, sans être arrêtés par les conditions matérielles, le cadre d’une réussite à la hauteur de leurs mérites. Enfin, la mise en place d’une Cordée de la Réussite va donner aux élèves des environs, dès le collège, la perspective d’accéder à l’enseignement supérieur en rejoignant notre CPGE.

Un établissement à l’image de la société.

Depuis de nombreuses années, le Lycée Léon Blum maintient sa double vocation d’excellence et d’ouverture. Avec sa section professionnelle, ses séries technologiques et générales, et maintenant son cycle CPGE, il offre tout l’éventail de filières que peut proposer un établissement secondaire. C’est dire qu’il est possible d’instruire sans exclure, dans un Lycée sans grilles, ouvert sur la Base de Loisirs de Créteil, au bord du lac, et qui offre aussi toutes les commodités à ses élèves porteurs de handicap.

Une voie d’excellence ouverte à tous !
Une voie d’excellence ouverte à tous !

Publié dans CPGE